Alopécies

CHEZ L’HOMME : alopécie androgénétique

La calvitie est indéniablement d’origine génétique, preuve en est son caractère familial très fréquemment retrouvé ; l’action des hormones masculines androgènes est aussi indéniable (il n’y a pas de chauves chez les eunuques)

En fait la testostérone secrétée par les testicules est transformée  en Di hydro testostérone (DHT) par une enzyme la 5 alpha réductase ,et c’est cette DHT qui est responsable de la miniaturisation progressive des cheveux puis de leur non repousse.

L’âge est un facteur de pronostic, sa précocité de survenue  laissant souvent  observer les atteintes les plus importantes.

LES DIFFERENTS STADES/CLASSIFICATION DE NORWOOD/HAMILTON

LES DIFFERENTS STADES/CLASSIFICATION DE NORWOOD/HAMILTON

CHEZ LA FEMME :

L’alopécie se présente différemment par un dégarnissement progressif du sommet du crane, et son atteinte est en général plus tardive autour de la ménopause.

Un bilan endocrinien est nécessaire.

CLASSIFICATION DE LUDWIG

CLASSIFICATION DE LUDWIG

AUTRES CAUSES

  • Trichotillomanie
  • Traction excessive lors des coiffures
Situer le Docteur Ginouves à Avignon
Situer le cabinet
Contactez le Docteur Ginouves
Contactez-nous
Questions fréquentes en chirurgie esthétique
Questions fréquentes